Écriture

J’aimais bien écrire quand j’étais dans l’enfance jusqu’à l’adolescence et puis j’ai arrêté. Manque de temps, oubli de la créativité, de échappatoire que ça pouvait être. Et puis j’ai recommencé. Par besoin, par nécessité vitale de mettre en mots mes maux. D’abord faire sortir des souffrances en forme de petit caractère, chaque lettre devenant une incantation, une promesse de guérison. Et puis au fur et à mesure, sentir que d’autres émotions s’invitent dans les pages et que c’est tout un champ des possibles que je peux à nouveau cultiver.

Ma manière d’écrire peu paraitre parfois bizarre. C’est que j’essaie de neutraliser la langue !

Je n’entendrai pas l’horloge biologique sonner c’est un texte sur ma stérilisation. C’est le premier texte que j’écrivais depuis trèèès longtemps ! Parce que c’est encore trop peu connu, j’avais envie de partager ça.

Et puis j’ai demandé à recevoir d’autres témoignages et les voici compilés (la mise en forme n’est pas très belle, si tu as envie de m’aider là-dedans, n’hésite pas à te proposer 😉

Lettre aux hommes de ma vie, je l’ai écrit après une semaine passé en non-mixité. C’était une expérience tellement belle et qui a aussi fait remonter pas mal de colère…

Une seconde version a été écrite quelques mois plus tard.

Incident sexiste c’est un texte pour parler d’incident sexiste et de la gestion collective de cette problématique.

Nous sommes complices par nos silences. Surtout en tant que personnes blanches. Surtout lorsque l’on voit le nombre d’attentats blancs policiers ces derniers temps…


Autre planète c’est cette sensation de pas toujours appartenir à ce monde, d’aspirer à la création d’un nouveau.

%d blogueurs aiment cette page :