Rêvolution

Quand est-ce qu’on fait la rêvolution ? Et comment ?

Déjà, al faut réaliser qu’al y a deux rêvolutions à mener de front. L’individuel et la collective.
Pour faire sa rêvolution personnelle, chacan fait quand al veut, quand al peut puisque c’est individuel.
Pour la rêvolution collective, al y a besoin d’un peu de monde. Pour exercer un rapport de forces sur les forces qui nous oppressent. Je suis pour des actions directes, subversives et festives. Parce que la joie et la magie peuvent nous amener à réaliser que le monde peut changer. Des blocages de pompes à essences avec des pistes de danse, des animaux enragés qui saccagent des panneaux publicitaires. On peut tout imaginer, tout est à repenser.

Avoir sa carte d’identité est limitant. Personne n’a envie de prendre une amende, assurément. Et c’est là que le pasceporc est intéressant. Être l’unique personne à le présenter devant les forces de désordre peut-être intimidant mais en groupe ça devient franchement marrant.


222 personnes ça pourrait être un bon chiffre pour commencer.


Tu imagines 222 personnes qui bloquent de manière festive et joyeuse des lieux de pouvoir ? Des pompes à essence? Toutes les personnes munies de leur passeport de T.R. Tu imagines ça ? La tête de la police…

Ce serait rigolo, non ?

Moi ça me tente trop ! Donc je te propose te me dire quand tu fais ton pasceporc et quand al y aura assez de monde, ce sera l’heure de la Rêvolution !

-> quand ton pasceporc est prêt et que tu veux participer à la rêvolution, tu peux m’envoyer un mail à youpi@feeniksrenee.care

Publié par feeniksrenee

Je m'appelle Fée-Niks Renée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :